Masque de plongée

Apnée, chasse sous-marine, snorkeling, bouteille…
de votre utilisation dépend le choix de votre masque de plongée.

Pour les enfants comme pour les adultes, les masques sont adaptables aux corrections des myopes, des hypermétropes, des astigmates et des presbytes, même des fortes corrections, à partir de 150 €.

Un large choix s’offre à vous pour améliorer votre confort (teinte, miroir, etc.).

Petit volume et jupe noire

Choisir un masque avec un faible volume interne est spécialement conseillé aux apnéistes. Il limite la compensation de la pression liée à la profondeur.

La jupe en silicone noire est particulièrement adaptée aux chasseurs sous-marins et permet de focaliser son attention sur ce que l’on vise sans être gêné par les reflets parasites du soleil près de la surface.

Pour tester l’étanchéité

Il suffit simplement de positionner le masque sur le visage sans passer la sangle (pensez à bien dégager vos cheveux), inspirez pour le maintenir en place.

Retenez votre respiration et lâchez le masque. S’il tient, c’est qu’il est étanche à l’air et donc à l’eau.

Conseils d’entretien

Nos masques sont équipés de verres minéraux peu sensibles aux rayures. Nous recommandons toutefois l’usage d’un chiffon doux pour les nettoyer.

L’emploi de tout solvant chimique type acétone est déconseillé car il fragilise les plastiques des châssis des masques. Nous recommandons de laver votre masque de plongée régulièrement uniquement à l’eau froide et au liquide vaisselle.

  • Rincer à l’eau douce après chaque utilisation et laisser sécher à l’envers à l’air libre et à l’abri de la lumière directe du soleil
  • Éviter l’exposition prolongée aux UV
  • Évitez le frottement sur des surfaces dures ou abrasives (carrelage de piscine, sable…)
  • Stocker le une fois sec à l’abri de la lumière et loin de toute source de chaleur

Cressi

Mares

Technisub

Tusa

Aller à la barre d’outils